prospection


prospection

prospection [ prɔspɛksjɔ̃ ] n. f.
• 1861; de prospecter, d'apr. l'angl. prospection
1Recherche des gîtes minéraux. Prospection par étude topographique, géologique, par sondages. Prospection pétrolière. Prospection géophysique : recherche sur la nature, les propriétés des sols et des sous-sols par des méthodes géophysiques.
2Le fait de rechercher les clients éventuels, de visiter la clientèle. La prospection d'un marché. Prospection par téléphone ( démarchage) , par courrier ( mailing, publipostage) .
Fig. Exploration.

prospection nom féminin (anglais prospection) Action de prospecter un terrain. Exploration méthodique d'un lieu pour trouver quelque chose ou quelqu'un : Faire la prospection dans le quartier pour trouver un appartement à louer. Recherche de la clientèle par des publipostages, des visites de représentants, etc. ; étude des débouchés qu'offre un marché.

prospection
n. f.
d1./d Recherche systématique entreprise pour découvrir des richesses naturelles. Prospection pétrolière.
|| Par ext. Prospection commerciale.
d2./d Fig. Action de prospecter (sens 3).

⇒PROSPECTION, subst. fém.
I.— [Corresp. à prospecter]
A.— Recherche de richesses naturelles du sol ou du sous-sol en vue de leur exploitation, dans une région déterminée et avec des moyens techniques appropriés. Chacune d'entre elles [des scieries] est obligée pour s'assurer un approvisionnement en grumes (...) d'étendre son rayon de prospection et d'achat de coupes (Forêt fr., 1955, p. 50). Parallèlement à son effort industriel, se poursuivait la tâche du C E A [Commissariat à l'Énergie atomique] dans le domaine de la prospection et la production d'uranium (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 119). V. géophysique II ex. de Chartrou :
1. L'ingénieur français Conrad Schlumberger (...) créa entre 1912 et 1930 des procédés de prospection indirecte, grâce à des méthodes physiques fournissant certaines données qui, interprétées par les géologues, donnent une idée de la structure du sous-sol.
Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 496.
SYNT. Prospection géochimique, géophysique, gravimétrique, magnétique, sismique, électrique; appareil, méthode de prospection; campagne de prospection; prospection d'une région, d'un gisement, du sous-sol, des sols; prospection minière, pétrolière, du pétrole.
B.— P. anal.
1. Recherche dans une région ou un lieu de quelque chose qui s'y trouve potentiellement. Maman vint à Créteil, y fit une savante prospection, trouva même, dans la grande rue, certaine maison (...) bonne pour un docteur (DUHAMEL, Terre promise, 1934, p. 71).
2. En partic.
a) Recherche dans une région ou dans un lieu d'adhérents à une cause, de sympathisants ou de clients. Imitant les procédés de L'Action française, l'Humanité a recours le dimanche à des camelots bénévoles et vigilants, qui font une prospection habile de la clientèle des sympathisants (Civilis. écr., 1939, p. 36-12). Revue professionnelle recherche pour prospection abonnem[ent] dame ou demois[elle] b[onne] présent[ation] (Le Figaro, 19-20 janv. 1952, p. 4, col. 3).
COMMERCE
) Étude de marché et/ou promotion des ventes auprès d'un groupe déterminé de clients potentiels. Prospection de débouchés, d'un marché; prospection téléphonique. Beaucoup de Business Papers (...) [établissent] pour leur prospection des listes professionnelles très étendues (Civilis. écr., 1939, p. 24-13) :
2. Nous faisons partie de la grande famille de l'équipement de bureaux et nous nous attaquons à un marché neuf, encore peu exploité et promis à un très rapide développement (...). Notre potentiel est particulièrement large et nous conduisons une prospection ciblée sur Paris et Région Parisienne.
L'Express, 29 sept. 1979, p. 223, col. 1.
) Visite effectuée par les prospecteurs d'un fabricant de produits de grande consommation auprès des détaillants, pour le compte de grossistes à qui sont adressées les commandes (d'apr. WELLHOFF Comm. 1977).
b) Recherche dans une région donnée de ce qu'elle présente dans un domaine particulier en vue d'en dresser l'inventaire systématique. Synon. enquête. Prospection botanique, ethnographique. Les travaux de prospection commencèrent (...) en vue de réunir les matériaux nécessaires à la publication des actes des souverains germaniques dont on faisait commencer la série avec les rois mérovingiens (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 657).
c) Au fig. (Premières) recherches menées dans un domaine nouveau de la connaissance. Synon. exploration. V. agar ex. 3.
P. anal., dans le domaine esthét. [La] prospection moderne de l'univers sonore (SAMUEL, Art. mus. contemp., 1962, p. 618).
C.— Au fig. Action, fait d'examiner (avec beaucoup de soin) quelque chose. Tout enfant passe par ce que l'on a improprement appelé, transformant un moyen de prospection en déviation perverse, une « phase sadique » (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 460).
II.A.— PHILOS., PSYCHOL. Pensée, conscience en tant qu'elle est orientée vers le futur. Anton. rétrospection. Si l'on peut dire que toute prospection est une rétrospection anticipée, on peut dire aussi bien que toute rétrospection est une prospection renversée : je sais que j'ai été en Corse avant la guerre, parce que je sais que la guerre était à l'horizon de mon voyage en Corse (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 474).
B.— Synon. de prospective. Il convient de marquer la distance qui sépare la prospection de la prévision rigoureusement définie (Univers écon. et soc., 1960, p. 6-5).
Prononc. et Orth. :[]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1874 « recherche de gisements » (Journal officiel, 21 juin ds HÖFLER Anglic.); 1931 « recherche, exploration (dans tout domaine) » (VALÉRY, Regards, p. 25). Dér. de prospecter (suff. -tion), trad. l'angl. prospecting (1850 Americanisms) plutôt qu'empr. à l'angl. prospection, plus rare pour désigner la prospection minière (1908 ds NED). La réf. à SIMONIN, Ouvriers des Deux Mondes, III, 193, 1861 ds BONN. atteste prospect2 et non prospection. Fréq. abs. littér. :47.

prospection [pʀɔspɛksjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1861; de prospecter, d'après l'anglais prospection.
1 Recherche des gîtes minéraux. || Prospection par étude topographique, géologique, sondages, méthodes géophysiques (gravimétriques, magnétiques, etc.). || Prospection biologique. || Prospection pétrolière.
2 Le fait de rechercher les clients éventuels, de visiter la clientèle. || La prospection d'une région.
3 Fig. Exploration. || La prospection d'un domaine intellectuel.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Prospection — Pro*spec tion, n. The act of looking forward, or of providing for future wants; foresight. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Prospection — is defined by psychologist Daniel Gilbert in his novel Stumbling on Happiness as The act of looking forward in time or considering the future (Gilbert 2006:1). It has also been used for several years in the field of Futures Studies, where… …   Wikipedia

  • prospection — index expectation Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • Prospection — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. En géologie, la prospection est une discipline qui consiste à rechercher différentes matières comme des minéraux. En archéologie : la prospection… …   Wikipédia en Français

  • prospection — kenksmingųjų organizmų tyrimas statusas Aprobuotas sritis augalų apsauga ir karantino priemonės apibrėžtis Oficiali tam tikrą laiką trunkanti kenksmingųjų organizmų populiacijos charakteristikų arba areale atsiradusių naujų kenksmingųjų organizmų …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • prospection — prəˈspekshən noun ( s) Etymology: Late Latin prospection , prospectio, from Latin prospectus (past participle of prospicere) + ion , io ion 1. : the act of anticipating : foresight 2 …   Useful english dictionary

  • PROSPECTION — n. f. T. didactique Action de prospecter …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • prospection — (entrée créée par le supplément) (pro spè ksion) s. f. Terme de mineur dans les placers. •   Recherche d un terrain contenant de l or, Journ. offic. 21 juin 1874, p. 4226, 2e col.. ÉTYMOLOGIE    Voy. prospectus …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • prospection — n. act of searching for valuable materials (such as gold, oil, etc.); exploration of an area for the purpose of finding valuable materials …   English contemporary dictionary

  • prospection — pro·spec·tion …   English syllables


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.